Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Brunette

Vacances chez Catherine ma voisine (2)Vacances chez Catherine ma voisine (2)Nous voici rassasiés après un repas bien mérité, tant par le voyage que par nos premiers ébats. Nous allons nous installer dans le salon pour boire notre café et Catherine allume la télé en me proposant un DVD. Je n’ai rien contre un moment de détente et elle choisit un film qui devrait me plaire dit-elle.A peine le film commence que je vois de suite de belles femmes nues et qui baisent. Un bon porno pour nous remettre dans l’ambiance et je pense que nous ne verrons pas beaucoup de ce film.”Ma chérie tu es insatiable ! Tu en veux encore si je comprends bien””Oui mon amour je te veux tout le temps, j’aime trop faire l’amour avec toi et tu vas voir je vais faire un peu pareil que dans le film”Sans plus attendre elle s’assied à mes côtés et prend ma bite à pleine main ce qui me provoque une nouvelle érection. Sa main chaude me serre la queue et la fais coulisser doucement en prenant soin de bien décalotter mon gland déjà rouge vif.Sur l’écran je peux voir une femme avec de gros seins faire de même et qui se penche pour sucer le mec à gorge profonde. Aussitôt Catherine fait pareil et j’ai l’impression qu’elle veut avaler ma bite. Je me laisse faire et je ferme les yeux pendant qu’elle me suce comme une goulue pendant 5 minutes. Puis elle abandonne ma bite et m’embrasse en me demandant de ne pas regarder la télé mais juste elle, face à moi, ses jolis seins qui pointent et dont les tétons sont durs juste devant mes yeux. Je penche un peu la tête en avant et les embrasse ce qui lui provoque des petits frissons sur le corps entier.Sans rien dire elle se relève et me regarde, puis s’écarte et me dit : “regardes la belle salope, je vais faire comme elle.”Je vois l’actrice qui viens face à son partenaire et qui s’empale la chatte sur son pieu se laissant coulisser au plus profond de son ventre. Catherine fait de même et rapidement ma bite se trouve entourée de sa chair vaginale à nouveau trempée. Elle se laisse descendre le plus loin possible et elle finit par se retrouver assise sur mes cuisses, ma queue au plus profond de sa chatte, et elle se colle contre moi pour ne plus bouger. Mes mains parcourent son dos doucement puis finissent sur ses fesses que je palpe tranquillement.Le film ne nous intéresse plus nous commençons de nouveaux ébats et je ne sais pas encore jusqu’où nous allons aller cette fois ci. Mes mains pétrissent ses fesses et je glisse un doigt dans sa raie jusqu’à sa rondelle. Elle pousse pour me faire comprendre qu’elle souhaite que je rentre mon doigt dans son fion ce que je fais immédiatement d’une légère poussée. Son cul s’ouvre tout seul suite au traitement récent et j’enfile tout mon index dans son petit trou sans aucune résistance. D’une main elle me tient la main pour que mon doigt reste dans son cul et elle commence à coulisser sur mon pied de haut en bas ce qui fait que mon doigt fait de même dans son cul. Elle se caresse seule, doucement mais le plus profond possible.”Salope ! Tu aimes te baiser toute seule et sentir mon doigt dans ton gros cul de pute ?””Oui j’adore. J’aime faire la chienne et j’aime me sentir pleine de partout.”Je lui demande où elle a mis le gode avec lequel elle m’a défoncée avant le repas et elle se retire pour aller le chercher en souriant. Elle revient vite et me le donne avant de reprendre sa position empalée sur ma bite.”Vas-y, mets le moi dans le cul mon amour de salop, je veux me sentir pleine de queues”Sans hésiter je pose le gode sur sa rondelle et je force cette porte étroite d’un coup. Elle pousse un cri et m’embrasse à pleine bouche pendant que je pousse le plus loin possible ce morceau de caoutchouc dans son fion.”Oh ouiiiiii chéri, j’adore ça ramone moi bien fort”Je commence à faire rentrer et sortir le gode de son cul et je le sens frotter contre ma pine à travers l’étroit tissu de peau que le sépare de moi. Puis j’arrête de le bouger une fois bien au fond de ses intestins et je lui ordonne de bouger sur ma bite et le gode.”Salope ! Vas-y baises toi et encules toi comme une catin. Tu n’es qu’une belle pute que j’aime. Tu es un garage à bites, tu as des trous à queues et à foutre. Si jamais tu veux plusieurs vraies bites je suis partant.”Elle se ramone chatte et cul en même temps en se tenant bien droite au-dessus de moi et je la sens se raidir au bout de quelques minutes.”Jouis ma salope adorée, je veux te sentir te vider de ta cyprine et de ton jus de cul. Arroses moi avec je le veux.”J’ai à peine le temps de finir ma phrase qu’elle part dans un orgasme fulgurant et violent et je sens un jet de cyprine comme j’aime qui casino şirketleri m’inonde le bas ventre. Elle ne se retient pas et elle vibre de tous ses membres. J’ai l’impression qu’elle ne va plus pouvoir s’arrêter de jouir tellement elle tremble et crie à la fois et je suis inondé de cyprine tiède régulièrement.Puis elle s’arrête de bouger et s’écroule contre moi, sa poitrine serrée contre moi, sa tête sur mon épaule. Sa respiration est rapide et elle a du mal à revenir à elle tellement elle a explosé.Au bout d’un moment elle se redresse et m’embrasse encore en me souriant. “Chéri tu as dit que tu serais d’accord pour que je me fasses baiser par plusieurs bites à la fois. Tu aimerais le faire toi aussi?”Je la regarde dans les yeux en souriant. “Oui mon amour si tu veux le faire je veux bien. Et si tu me trouve une bite pour moi aussi je suis partant. On pourra se partager les bites ensemble non ?””Oui chéri, je veux bien j’ai déjà eu une fois deux bites à la fois mais plus jamais. J’aimerais m’offrir à un grand nombre d’hommes mais tu devras être le seul à me prendre sans capote bien sûr. A moins de trouver un mec sain qui puisse le prouver. Et si c’est possible on trouvera un mec pour t’enculer.””Ma chérie c’est d’accord, j’ai envie de te voir avec plusieurs mecs et de me faire enculer devant toi autant que tu voudras. Je suis ton salop et je me laisserai faire pour ton plaisir.”Les bases de nouvelles aventures sont posées mais il reste maintenant à trouver des partenaires et vu qu’il est déjà tard nous décidons de remettre au lendemain nos recherches.Nous allons sous la douche une nouvelle fois et une fois nettoyés nous allons nous coucher. Mais une nouvelle surprise m’attend. Elle me demande si je veux bien qu’elle s’endorme avec ma bite dans son cul. Je lui souris et l’embrasse car je n’y vois pas d’objection. Elle me dit alors :”Tu veux venir dormir dans mon cul vieux cochon? Alors tu dors avec le gode dans le tien !”Je suis à peine étonné de cette proposition et je me mets à 4 pattes pour qu’elle puisse m’enfiler le gode. Elle le place à l’entrée de mon unique grotte et l’enfonce doucement. Je ne ressens pas de douleur au contraire et je gémis. Elle arrive rapidement quand même à me le rentrer à fond et le maintient un moment sans bouger. Puis elle me fait m’allonger sur le dos pour ne pas qu’il ressorte trop vite et elle s’empale le fion sur ma bite doucement là aussi et elle s’allonge sur moi. Je passe les mains de l’autre côté de son corps et je prends chacun de ses petits seins avec pour ne pas les lâcher. Nous ne bougeons plus pendant un moment et elle finit par nous faire tourner sur le côté, moi dans son cul et le gode dans le mien. Je le sens enfoncé en moi mais sans avoir besoin de serrer les fesses il reste en place. 5 minutes plus tard je sens sa respiration tranquille, je l’embrasse dans le cou mais elle dort. Je n’ose plus bouger et je ferme les yeux en me demandant si mon gode va rester longtemps en moi. Je ne pourrai pas le savoir car je me suis endormi comme ça sans me rendre compte à quel moment il était ressorti ni à quel moment ma bite avait abandonné son cul.Ce qui est sûr c’est que je suis tombé amoureux d’une femme splendide et nymphomane.Au matin je me réveille mais je suis seul dans ce grand lit. Catherine est déjà levée depuis je ne sais combien de temps. Je me lève et j’enfile une robe de chambre pour aller voir où elle est. J’arrive à la porte de la cuisine et je la trouve enfin, entièrement nue, me tournant le dos et en train de s’afférer prêt de l’évier. Elle ne m’entend pas arriver occupée à faire le brin de vaisselle abandonné hier au soir.Je décide de reculer pour aller à la salle bain où j’abandonne ma robe de chambre pour être moi aussi dans la tenue d’Adam puis je retourne sans bruit à la cuisine. Elle est toujours occupée avec sa vaisselle et je m’approche sans bruit dans son dos. Je finis par arriver vers elle et je l’enlace dans mes bras, mes mains posées sur ses petits seins et ma bite contre son cul. Elle sursaute mais ne bouge pas et je l’embrasse tendrement dans le cou. Elle gémit comme pour me demander de continuer et je pose à nouveau mes lèvres dans son cou puis je descends lentement dans son dos en Vacances chez Catherine ma voisine (3)l’embrassant jusqu’à arriver à ses fesses que j’embrasse tout aussi tendrement. Elle se retourne et voici ma bouche à portée de son puits d’amour que j’ l’embrasse délicatement avant de me redresser et de l’embrasser à pleine bouche. Nos langues tournoient ensemble dans un baiser langoureux avant que nos bouches se séparent.”Bonjour mon amour. casino firmalari Veux-tu manger quelque chose avant de me manger ?”Je lui souris et lui réponds que j’accepterais volontiers une tasse de café et quelques tartines.Elle me fait m’assoir et s’empresse de me servir un café et elle me fait plusieurs tartines beurre confiture. J’engloutis ce petit déjeuner rapidement et à peine fini je me lève et la reprends dans mes bras pour l’embrasser.”Mon amour si tu savais comme j’ai envie de toi” me dit-elle. Je lui souris en passant ma main entre ses cuisses et je sens sa vulve déjà toute trempée.”Cochonne tu t’es branlée en attendant que j’arrive je parie””Oui je suis ta petite salope et je te veux maintenant. Baises moi sans attendre j’ai trop envie de sentir ta belle bite me ramoner”Joignant le geste à la parole elle empoigne ma bite à pleine main et s’asseyant sur le bord de la table jambes grandes ouvertes elle me tire à elle en présentant ma queue devant sa chatte.”Viens ! Prends-moi ! Je veux te sentir me posséder ! Je veux que tu m’engrosse comme une chienne ! Inondes ma chatte de ton foutre !”Je vois qu’elle est pressée de se faire enfiler et sans attendre je rentre ma bite bien à fond dans son con sans sentir aucune résistance. Je ne perds pas de temps et je lime son ventre rapidement mais sans à-coups et au bout de 5 minutes je la sens se contracter. Elle va jouir et moi aussi je sens ma sève monter. Tout d’un coup elle se couche sur la table haletante et elle se met à crier tout en expulsant de longs jets de cyprine qui m’arrosent le bas du ventre. Sous l’effet de cette douche j’explose à mon tour en elle remplissant sa chatte au plus profond de bons jets de foutre chauds. Je continue de la baiser même une fois ma jouissance terminée pour continuer de la faire gémir de plaisir. Elle est perdue dans sa jouissance et sa chatte n’arrête pas de gicler et de dégouliner de son jus. Je me retire enfin et je me précipite pour lécher son puits d’amour et me délecter de son jus qui coule de sa fente rouge.Elle ne bouge plus et tente de reprendre ses esprits mais à chaque coups de langue sur ses lèvres et sur son clitoris elle sursaute et me demande de continuer. Je finis par me relever et je frotte ma bite devenue juste un peu molle sur ses petites lèvres pour les écarter et elle me supplie de continue. Je lui soulève les cuisses et je lui fais replier ses jambes sur elle et sans la prévenir je pose ma bite sur sa rondelle et l’encule d’un coup.”Aiiiieeeeee ! Salop ! Tu m’encules ! “”Grosse pute ! Tu aimes ça ! Avoues le que tu le voulais !””Oui mon gros cochon, j’aime que tu m’encules comme ç ! J’adore me faire prendre sans attendre, sans préliminaires. Ta bite est trop bonne. Défonces moi comme une chienne, remplis mon cul de trainée et fais-moi bien mal je suis folle de ça”N’écoutant que ses paroles je lui rentre au plus profond du cul et je ressors pour recommencer. Je continue ce manège pendant un bon moment et elle jouit à nouveau sans pouvoir s’en empêcher, une fois puis deux fois puis trois fois …Je peux encore tenir la distance ayant giclé peu de temps avant et je dilate sa rondelle en donnant de gros coups de queue et de plus en plus vite.”Tu me donnes le feu au cul salop, c’est trop bon ouiiiiiiiii encore je jouiiiiiiiiiis comme ça vas-y continues je veux te sentir encore dans mon cul. Ouvres le au maximum avant que je te gode de la même façon”Je n’arrête pas de l’enculer et je ne compte plus toutes les fois où elle jouit mais c’est à répétition jusqu’à ce que je finisse par gicler de nouveau dans ses intestins en me calant au plus profond que je peux. Je reste planté en elle un moment avant de me retirer quand ma bite se ramollie et je me baisse pour lécher sa chatte et son cul qui dégoulinent tous les deux de cyprine, de jus de cul et de foutre. Je prends tout en bouche sans avaler et lorsque ses orifices arrêtent de me donner à boire je me redresse, la tire vers moi pour l’assoir et je l’embrasse à pleine bouche pour partager ses nectars avec elle. Ce début de matinée est un peu épuisant et pourtant je sais que ce n’est pas terminé.”Alors mon cochon adoré, tu t’es bien vider les burnes ? Je vais pouvoir jouer avec ta rondelle à mon tour”La salope veut me goder mais elle me l’avait dit et je reconnais que j’en avais envie aussi.Elle va chercher son jouet et revient un instant plus tard avec son monstre de 25cm par 6. Je vais me faire défoncer mais je le mérite un peu et je ne refuse pas.”Tu m’as enculé sans rien me demander et à sec mon gros salop, je vais donc faire pareil avec toi ! Tu vas le sentir passer ! A 4 pattes güvenilir casino et offres-moi ton cul.”Je redoute la douleur car je ne suis pas franchement habitué mais je dois me soumettre si je veux pouvoir la baiser et l’enculer encore et je me mets en position cul bien cambré. Elle me demande d’écarter un peu mes jambes car elle veut me branler en même temps qu’elle va me goder et j’obéis.Elle se place devant moi et me montre le gode qu’elle enfile dans sa chatte pour le lubrifier un peu, puis passe derrière moi et le pose sur ma rondelle fermée. Je pousse un peu pour essayer d’ouvrir mon cul et elle fait de même avec le gode en forçant mon petit trou. Une douleur intense se fait ressentir et je pousse un cri presque suppliant mais elle enfonce toujours son jouet. J’ai l’impression qu’elle me déchire complètement le fion et la douleur m’irradie jusque dans mes couilles. Je n’arrête pas de crier et elle de rigoler en forçant toujours plus fort jusqu’à ce qu’elle finisse par enfoncer le gode entièrement dans mon cul. J’ai du mal à trouver une respiration qui me permette de moins ressentir la douleur qu’elle commence aussitôt à aller et venir dans mon cul puis elle ressort entièrement avant de me renfoncer cet engin directement dans mon trou qui souffre. Il a du mal à s’ouvrir et ça me brule les intestins me provoquant presque des larmes de douleurs. Pourtant j’aime aussi qu’elle me fasse mal comme ça en se vengeant de ce que j’ai pu lui faire endurer juste avant.Elle continue de limer mon trou du cul comme une salope sans pitié et prenant ma bite dans sa main commence en plus à me branler en tirant très fort dessus ce qui me fait mal là aussi. “Tu ne bandes pas beaucoup mon vieux pervers, tu vois ce que ça fait de se faire déboiter le fion sans pitié.””Oui Catherine tu m’explose la rondelle, j’ai mal au cul et tu me fais mal à la queue aussi. Tu tires trop fort sur ma bite salope.”Quand je dis ça elle tire encore plus fort avec sa main et cette fois je hurle de douleur. J’ai l’impression qu’elle m’arrache la peau de ma queue mais en même temps je me remets à bander comme un fou sous la douleur. Elle retire de nouveau son gode et enfile sa ceinture pour y fixer le gode ce qui va lui permettre d’avoir les deux mains libres. Dès que tout est en place elle revient m’enculer toujours aussi fort mais la douleur s’atténue mon cul commençant à s’habituer à cet engin monstrueux. En même temps elle reprend ma bite dans sa main et recommence de la décalotter à fond sans retenue et sa main devenue libre me prend un téton pour le pincer et le tirer en tournant.”Et comme ça c’est encore mieux non ?” Me dit-elle fière d’elle. Je crie mais la laisse faire en lui disant”Salope j’aime ça moi aussi, vas-y ça m’excite et je vais jouir de partout”Elle rigole et m’encule maintenant comme je lui faisais avant de grands coups bien profonds tout en me branlant et jouant avec mon téton. Au bout de quelques minutes je sens ma jouissance arrivée mais du côté de mon cul qui vas être le premier à prendre son pied. La brulure ressentie au début dans mes intestins est remplacée par du plaisir et d’un seul coup je pousse un râle et je sens mon cul expulser son jus. Je jouis du cul comme jamais. Je passe ma main entre mes jambes pour essayer de récupérer ce jus qui coule et une fois dans ma main je le lèche pour m’en abreuver. Dans la minute qui suis-je me raidis et cette fois je jouis en me vidant de mon jus de couilles restant en réserve en de grands soubresauts violents. Je ne sens plus rien dans mon cul qui pourtant est toujours rempli trop content de jouir comme un fou.Enfin elle s’arrête de bouger en restant plantée dans mon fion et elle lâche ma bite et mon téton pour s’allonger sur mon dos et m’embrasser dans le cou.”Alors mon gros PD tu as aimé ça j’ai l’impression””Oui mon amour c’était merveilleux, promets-moi de recommencer””Je te le promets et pas toujours avec un gode. Je vais te trouver une belle vraie bite pour un soir quand je rentrerai du boulot. Tu auras le droit de te faire enculer et moi je me ferai saillir par les deux trous en même temps””Ma chérie je ferai ce que tu veux tu es une belle salope et je t’aime trop pour te refuser quelque chose, mais toi qui aimes aussi que je te fasse mal je te promets que je vais m’occuper de toi et que tu connaitras la vraie douleur.””Mon amour tu as le droit de faire toi aussi tout ce que tu veux je suis ton jouet et tu n’as plus d’autorisation à me demander pour faire ce que tu veux”Elle ne sait pas ce que j’ai l’intention de faire mais j’ai donc le feu vert. Elle se retire de mon cul et me fait me lever pour m’embrasser. Je sens mon cul grand ouvert qui dégouline de mon jus de cul le long de mes jambes mais je suis trop content de ce qu’elle m’a fait même si je sais déjà que quand mon cul vas se refermer je vais certainement ressentir de la douleur après ce traitement.

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

 Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir


ankara escort ataşehir escort kadıköy escort bostancı escort kadıköy escort tuzla escort aydınlı escort maltepe escort pendik escort izmir escort izmir escort bayan sakarya escort ankara escort sakarya escort sakarya escort ensest hikayeler izmir escort izmir escort ankara escort maltepe escort büyükçekmece escort gaziantep escort maltepe escort pendik escort kadıköy escort ümraniye escort gaziantep escort maltepe escort istanbul escort escort bayanlar istanbul escort bayan escort bayan escort bayan istanbul bursa escort kocaeli escort bursa escort bursa escort bursa escort bursa escort bursa escort canlı bahis illegal bahis illegal bahis kaçak bahis canlı bahis illegal bahis sakarya escort bayan