Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Amateur

Ma nièce et moiC’est en constatant que ma nièce Sarah ne portait pas de soutien-gorge que tout a basculé dans mon esprit. C’était au cours d’un repas de mariage qui se déroulait dans le parc de la villa des parents du marié. Je n’avais plus vu Sarah depuis des années et elle devait bien avoir dix-huit ans à présent. Je l’avais reconnue tout de suite au moment de se dire bonjour, mais elle ne se souvenait pas de moi. Je n’avais pas insisté. C’était une petite brunette au charme ordinaire. Ses cheveux étaient attachés en chignon et elle portait une élégante robe blanche ce jour-là. Assez courte et légère. En l’observant, j’ai vite déduit que c’était le petit nœud qu’elle avait dans la nuque qui permettait de régler l’échancrure. Son dos était nu, ce qui expliquait qu’elle n’ait pas mis de soutien-gorge. Ç’aurait été de très mauvais goût. La dernière fois que j’avais vu Sarah, ses seins pointaient à peine. Elle devait avoir onze ans. Elle était en bikini rouge sur une plage et je ne m’étais pas encore engueulé avec sa mère qui est aussi ma sœur. Elle s’appelle Lucie et j’ignorais si elle avait prévenu sa fille que je serais là. J’ignorais s’il lui arrivait de lui parler de moi, et auquel cas en quels termes ? On s’était disputé pour une histoire d’argent. Entre temps, j’avais quitté la région, puis divorcé. Sarah ignorait sans doute tout cela, et peu importe : c’est au moment où elle s’est penchée en avant pour ramasser son briquet dans l’herbe que j’ai vu le téton de son sein droit.Et tout a basculé.Le repas avait été exquis, mais interminable. Nous avions beaucoup bu et il faisait chaud. Ma tête tournait sérieusement quand je me suis décidé à m’approcher de Sarah qui était seule à sa table, tandis que le reste des invités bavardait ou dansait à distance dans le parc. Je me suis assis près d’elle et elle a suivi mes gestes sans rien dire. « Aurais-tu du feu, Sarah ? »Elle a aussitôt fait glisser son briquet dans ma direction et je me suis allumé une cigarette. J’ai soufflé ma fumée en la regardant et lui ai dit :« Tu ne te rappelles pas de moi, n’est-ce pas ? »« Pas trop, a dit Sarah. »J’ai hoché la tête et cherché des yeux une bouteille de champagne inachevée, mais je n’en ai pas vu.« Mais ta mère t’a parlé de moi. »« Oui. »« En mal, j’imagine… »« Pas en bien, a répondu Sarah en sortant une cigarette de son paquet. Ma mère est une conne. »Ces mots m’ont surpris.« Tu ne t’entends bien pas avec elle ? »Sarah a allumé sa cigarette et jeté comme ça :« Pas trop, non. »« Tu as dix-huit ans, c’est ça ? »« Pas tout à fait. Je les aurai dans trois mois. »« Tu es en terminale ? »« Oui. Et toi, tu fais quoi ? »« Je suis journaliste indépendant. J’écris notamment des chroniques de films pour deux revues différentes. Que vas-tu faire après le lycée ? »Elle ne me quittait pas des yeux et, à l’arrière-plan, je surveillais les mouvements des autres nombreux invités qui bavardaient, riaient, dansaient et continuaient de trinquer à proximité d’une grande piscine.« Je fais du théâtre depuis six ans, a dit Sarah. J’aimerais bien continuer. Théâtre ou cinéma. »Je lui ai souri :« Tu aimes jouer alors ? »« Oui, j’adore ça. »« Devant une caméra, tu l’as déjà fait ? »Elle a tiré sur sa cigarette avant de me répondre, le temps de chercher ses mots. Ses gestes et ses regards étaient ceux d’une fille qui a trop bu, mais qui parvient encore à suivre une conversation et à se tenir correctement. De ses seins, je ne voyais que la naissance d’où j’étais. Ils n’étaient pas bien gros. Je dirais même qu’ils étaient tout petits. Petits et pointus ; j’avais eu l’occasion de m’en apercevoir. Elle a fini par répondre :« Juste avec des potes, pour déconner. »« Pour déconner ? ai-je dit en fronçant les sourcils. »« Oui. Des délires en fin de soirées. »« Quel genre de délires ? »Elle a soupiré et souri, puis elle a regardé ailleurs. A sa droite, puis dans son dos. Peut-être vérifiait-elle où se trouvait sa mère istanbul escort dans la cohue agitée au bord de la piscine. Ou peut-être voulait-elle juste fuir mon regard.Puis, au lieu de répondre, elle m’a dit :« Je reprendrais bien du champagne. »Aussitôt, nous sommes partis en quête d’une bouteille. Nous en avons trouvé deux qui en contenaient encore un peu, puis une qui étaient à peine entamée. Nous sommes revenus nous asseoir au même endroit et on s’est servi. A ce moment-là, je me souviens que quelqu’un est tombé dans la piscine ; une femme toute habillée qui s’est mise à hurler de frayeur et de joie en même temps. Il y a eu des éclats de rire et je suis revenu au visage de Sarah qui me regardait.« Alors, quel genre de délires ? ai-je répété. »Elle a de nouveau souri, puis elle a bu une longue gorgée de champagne avant de répondre :« Des petites scénettes érotiques. Filmées avec des téléphones portables en plus de ça. » « Erotiques ? »« Oui, enfin bon… a dit Sarah. »J’ai souri et dit :« Tu veux dire des scénettes pornos ? »Son sourire s’est agrandi et elle a de nouveau regardé ailleurs, rouge de confusion. Elle a vidé son verre et s’en est aussitôt resservi un en disant :« Voilà. »J’ai souri à mon tour et elle a versé du champagne dans mon verre, un peu maladroitement. J’ai regardé la naissance de ses seins au cours du geste.Puis je lui ai dit :« Il faut parfois passer par là pour se faire remarquer. »« Je sais, a répondu Sarah en reposant la bouteille. La sœur d’une copine l’a fait. Elle a obtenu un rôle dans un film sérieux, l’an dernier. »« Donc, le porno n’est pas sérieux pour toi ? »« Si, c’est sérieux, mais ce n’est pas grand public. »« Je suis bien placé pour te dire qu’en plus de ça, des actrices gagnent bien leur vie en jouant dans des pornos. »« Tu es bien placé, c’est-à-dire ? »J’ai écrasé ma cigarette dans un cendrier en répondant :« Disons qu’il m’arrive d’écrire des chroniques de films pornos. J’ai quelques connaissances dans le réseau. »« Ah oui ? a fait Sarah. »« Ça t’intéresse ? »« Ben, je sais pas… Oui, peut-être… Tu connais qui ? »« Deux réalisateurs et un producteur. Quelques acteurs et actrices aussi, évidemment. J’ai assisté à des tournages. »« En vrai ? »« Ben oui. Une dizaine de tournages, avant d’écrire mes chroniques. »« Et ça se passe comment, un tournage de film porno ? »« Comme n’importe quel tournage, sauf qu’il y a moins de monde sur le plateau. Il y a moins de moyens mis en œuvre et les génériques de fin sont beaucoup plus courts qu’un film sérieux, pour reprendre ton expression. »« Et comment on fait pour postuler ? dit Sarah. »J’ai souri :« La plupart du temps, les filles sont recrutées auprès d’agences. Il faut les contacter, les rencontrer et faire des essais. »« Quoi comme essais ? »« A ton avis… dis-je avant de vider mon verre. »Je me souviens que plusieurs personnes sont tombées à l’eau au cours de ces instants. Ont-elles chuté ou ont-elles plongé volontairement ? Je n’en sais rien et je dois dire que je m’en fichais complètement. J’étais seul avec ma nièce à une table déserte, c’est tout ce qui importait. Elle avait dix-sept, pas de soutien-gorge, et elle était ivre.Elle s’est de nouveau tournée vers moi en disant :« Tu me présenterais des gens ? »Mes doigts en tremblaient tellement j’étais heureux qu’elle me pose cette question, car nous venions de franchir la phase 1 de mon plan : ma nièce Sarah voulait faire du porno.« Si tu veux, ai-je répondu. Mais pour ça, il faudrait que je sois sûr que tu es capable de tourner dans un porno. Il y a souvent des saintes n’y-touche qui aspirent à jouer dans ce genre de films, mais qui en fin de compte refusent d’enlever leur culotte au moment du casting. Je ne voudrais pas faire perdre de temps aux personnes que je connais, tu comprends ? »Sarah s’est mise à rire, puis elle a dit :« Dans ce cas, j’ai déjà franchi une avcılar escort étape. Je ne porte quasiment jamais de culotte. »Ma tête tournait sévèrement. La sienne aussi, je crois.Elle a de nouveau rempli nos verres et je lui ai dit :« Aujourd’hui, tu n’en portes pas ? »Le plus sérieusement du monde, elle a répondu :« Non. »Puis on a trinqué en se regardant dans les yeux.Ensuite, des instants de silence se sont écoulés. On s’est allumé une autre cigarette, synchro. La foule était toujours aussi bruyante à proximité. Tout le monde était ivre, et moi je venais d’apprendre que ma nièce n’avait pas seulement les seins nus sous sa jolie robe blanche au dos nu.Je me suis alors décidé :« Je te proposerais bien qu’on fasse un essai tout de suite, tous les deux, mais l’ennui, c’est que tu es mineure. Cela dit, le temps que je te recommande à une de mes connaissances et qu’on te propose un premier rôle, tu auras sans doute atteint ta majorité. »Sarah mit quelques secondes à me répondre :« Deux mois et vingt-deux jours. »J’ai pris une gorgée de champagne en la regardant. Ses yeux brillaient et j’avais terriblement envie de la voir à poil. Je lui ai dit :« Dans ce cas, je te demanderais juste de ne dire à personne qu’on a fait cet essai tous les deux, d’accord ? Et je dois te prévenir tout de suite que je n’ai pas de préservatif. Est-ce que ça te pose un problème ? »« Non, aucun, dit Sarah en reposant son verre sur la table. »« Dans ce cas, je te propose qu’on s’éloigne et qu’on se trouve un coin tranquille dans le parc. »« Ça marche, dit-elle. On se prend une bouteille de champagne ? »Quelques minutes plus tard, elle se foutait à poil devant moi. Elle n’avait eu qu’un geste à faire pour cela : dénouer la ficelle blanche dans son cou, puis la robe était tombée dans l’herbe de ce secteur isolé du parc. Elle avait des petits seins coniques et la chatte lisse. Sa peau était très claire et ses jambes assez longues. Elle titubait et suivait mes gestes tandis que je finissais d’ôter ce que je portais sur moi.Quand je fus tout nu, elle vint vers moi et tendit sa main vers ma queue qui était à moitié raide. Elle l’a branlée un peu, puis elle a dit :« Dis-moi ce qu’il faut que je fasse. »Sur ces mots, je me suis mis à lui tripoter le sein gauche. Il était ferme, mais tout mou. Ma bite prenait du volume entre ses doigts et elle la fixait du regard d’un air très sérieux.Je lui ai dit :« Tu aimes le cul ? »Elle m’a brièvement regardé avant de répondre :« Oui. »« Tu as un copain ? »« Oui. »« Donc, tu es une salope. »« Oui. »« Dis-le moi en me regardant dans les yeux. »Elle a levé les yeux, sans cesser de me branler, et dit :« Je suis une salope. »Sur ces mots, ma main a délaissé son sein pour s’acheminer vers sa chatte. J’ai d’abord caressé son pubis lisse, puis j’ai aventuré un doigt en lisière de ses lèvres que j’ai trouvées trempées.Je la regardai :« Touche mes couilles. »Elle a obéi, tout en suivant son geste des yeux, et j’ai ajouté :« Tu aimes les bites, petite pute ? »Elle a souri et répondu :« J’adore qu’on me traite de tous les noms. Mon copain ne le fait pas. Je le trouve un peu coincé à différents niveaux. Oui, j’aime les bites. »« Alors mets-toi accroupie et suce-moi. Ouvre tes cuisses et branle-toi en bavant sur mon gland, petite putain. »Elle a aussitôt obéi et s’est mise à me sucer, tout en s’enfonçant un doigt entre ses cuisses grandes ouvertes. Elle gémissait et soupirait. Et moi je lui caressais la tête, doucement. Sa langue était divine. Elle s’enroulait autour de mon gland, sans épargner la fente. Ça me soulevait le ventre et j’apercevais sa main qui s’affairait entre ses cuisses. Elle avait dix-sept ans, j’en avais quarante-sept, et elle était en train de me sucer la queue. Elle était à poil et on entendait toujours le vacarme que faisaient les autres, près de la piscine, à cent mètres de là.Un peu plus tard, je lui ai sucé l’anus, puis şirinevler escort la chatte. Elle était à quatre pattes dans l’herbe et je me masturbais. Au moment de coller mon gland contre ses lèvres humides, je lui ai dit :« Je vais te pénétrer la chatte. »Elle a répondu :« Oui. »« Tu te fais souvent pénétrer la chatte sans capote ? »« Dès que je le peux, a-t-elle dit en incitant ma queue à la pénétrer. »« Tu trompes ton copain ? »« Oui. »« Avec qui ? »Il y eut un moment de silence, au cours duquel ma queue s’est enfoncée au fond sa chatte, délicatement.Sarah a gémi et dit :« Le père de mon copain et son meilleur pote. Mon prof de lettres et un voisin que j’aime bien, qui est marié. Et puis des hommes que je rencontre sur Internet. Je t’ai dit que j’étais une salope. »« Petite putain… ai-je soupiré en me mettant à faire des va-et-vient dans sa chatte, tout en lui tenant les fesses. Je suis content de te voir à poil et de te baiser. Petite putasse… »« Encore… a-t-elle dit. »« Petite connasse… Je vais décharger dans ta moule si tu continues. »« Attends un peu. »« Non. »« S’il te plait, attends un peu. »« Dans ce cas, arrête de me dire des trucs excitants. »« C’est toi qui m’as demandé de t’en dire. »« Je veux que tu m’en dises d’autres, putain, continue… »« Il faudrait savoir ce que tu veux… »« Continue, putain… »J’étais en train de la baiser. Je regardais ma queue sortir puis s’enfoncer de nouveau dans sa chatte, entre ses fesses blanches ouvertes. Et un de mes doigts s’était mis à titiller son anus, tandis qu’elle se caressait sous le niveau de ma queue.« Continue, salope. Dis-moi autre chose. »Elle se branlait le clito et son doigt effleurait mon gland dès qu’il sortait de sa chatte. Dans notre dos, ça riait, ça pouffait. Ça plongeait dans la piscine et ça poussait des ovations.« Continue, connasse. »Sarah m’a alors dit :« Je veux me faire bourrer la chatte à l’écran, sans capote. Je veux qu’on voie des bites s’enfoncer dans ma chatte et du sperme gicler sur mes seins, sur ma langue. Je veux que ça coule sur mon menton. Présente-moi qui tu veux, quand tu veux. Je veux du cul. »J’ai fait sortir ma queue de sa chatte et j’ai regardé mon gland. Il était mauve et gonflé à bloc. Il bougeait tout seul.Je lui ai dit :« Arrête. »Mais elle a continué :« Je peux même le faire devant toi, si tu veux. Présente-moi n’importe qui et je le fais devant toi, comme si tu étais une caméra. Tu n’as pas un copain à me présenter ? Un collègue ? N’importe qui, je t’assure. Je peux même faire des trucs sales, si tu veux. »Sur ces mots, j’ai senti le sperme monter. Je n’ai même pas touché ma queue, je l’ai juste regardée. Une giclé a jailli, violente. Elle s’est échouée sur l’anus de Sarah et fut suivie d’une deuxième, moins violente, qui échoua entre ses doigts qui caressaient toujours son clito. Ensuite, la troisième est restée suspendue à mon gland. Elle s’est balancée, puis une dernière goutte, divine, a perlé au bout de mon gland. Je me suis alors mis à masser les seins de ma nièce, tout en couvrant son dos de bisous, tandis qu’elle avait pris ma queue toute collante entre ses doigts.La fête battait son plein tout près de là. Il y avait des adultes et des enfants. Et quelques adolescents aussi. Quelques filles de quatorze, quinze ou seize ans que j’avais vaguement matées au cours de l’apéritif et du repas. Des petits seins qui n’attendaient que ça, si ça se trouve.Sarah s’est mise à nettoyer ma queue en la suçant.Je lui avais menti. Je ne chroniquais que des films « sérieux ».Mais elle aussi m’avait raconté des bobards : elle n’avait pas du tout envie de passer par la case « films pornos » pour parvenir à ses fins. Elle allait emprunter un autre chemin et ce serait mieux ainsi. Le soir, avant de nous quitter, on se serra dans nos bras et elle me dit à l’oreille : « J’ai bien noté ton adresse mail. Je vais revenir te voir sans tarder, et il se peut que je sois accompagnée d’une amie de mon âge. Si tu pouvais faire en sorte de lui présenter un ami à toi, histoire qu’elle ne s’ennuie pas. »Je ne sais pas si les autres nous ont vus nous embrasser sur la bouche, juste après. J’ignore si d’autres se sont aperçus ce jour-là que ma nièce était à poil sous sa robe élégante.Je m’en fiche.A bas la morale.Vive la vie.:::

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

 Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir


ankara escort kadıköy escort aydınlı escort maltepe escort pendik escort izmir escort sakarya escort sakarya escort ensest hikayeler malatya escort kayseri escort eryaman escort pendik escort tuzla escort kartal escort kurtköy escort kızılay escort maltepe escort tuzla escort büyükçekmece escort izmir escort izmir escort izmir escort bayan kayseri escort gaziantep escort maltepe escort pendik escort kadıköy escort ümraniye escort izmir escort gaziantep escort maltepe escort istanbul escort escort bayanlar istanbul escort bayan escort bayan escort bayan istanbul bursa escort kocaeli escort bursa escort bursa escort bursa escort bursa escort bursa escort canlı bahis illegal bahis illegal bahis kaçak bahis canlı bahis illegal bahis sakarya escort bayan