Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Babes

L’entrepôtL’après-midi était chaud ! Mon Maître et moi avons échangé par mail durant une bonne partie de celle-ci et je dois dire qu’il a su me donner envie de bien plus. Souvent lorsque ça commence de cette manière ça se termine en voiture ! Il doit venir me chercher à la sortie de mon travail mais avant de me confirmer cela, il me demande si je saurais être cette petite chienne vicieuse qu’il aime tant et si je suis prête à tout !Je sens mon cœur se serrer. Il sait me mettre la pression, imprimer cette boule d’angoisse dans mon ventre et en même temps susciter mon envie et potentialiser mon désir.  – Oui Maître j’essaierai !- Je ne te demande pas d’essayer je te demande si tu seras obéissante et docile !- Oui Maître je le serai ! Au moment où j’écris cette phrase je la regrette déjà. Je ne sais pas du tout ce qui m’attend. Je sais en revanche comme il peut se montrer exigent et me pousser toujours plus loin. Quelques minutes avant de quitter mon travail, je reçois un dernier mail de sa part. Un mail d’instructions qui m’ordonne de me rendre aux toilettes et de me toucher. Je sens déjà ma culotte toute mouillée suite à ces échanges du jour. Je m’imagine déjà son sexe palpitant dans ma bouche. J’exécute les ordres de mon Maître avant de partir et je sors du travail excitée comme une puce ou plutôt comme une petite chienne en chaleur!  Il est là. Il m’attend assis au volant de sa voiture, j’ouvre la portière passager et m’installe. – Parfait alors enlève ta jupe ! Je suis stupéfaite ! Il me demande l’air de rien de me dévêtir comme ça en plein jour assis à côté de Lui dans la voiture ! Je Lui demande pardon, il me répond instantanément que j’ai très bien entendu et qu’Il ne compte pas patienter pendant des heures ! Je comprends que je ne vais pas avoir le choix, je vais devoir m’exécuter!    Je prends mon courage à deux mains et enlève ma petite jupe légère. Je ne veux pas le décevoir et me faire punir. J’ai promis d’être obéissante alors je m’y tiens. En quelques instant je me retrouve en string assise à côté de mon Maître dans sa voiture. Nous sommes sur les quais et il y a des voitures sont partout autour de nous. Je suis terriblement gênée. Mon Maître ne manque pas güvenilir bahis de me rappeler qu’une bonne soumise se doit de garder en permanence les cuisses ouvertes.« Écartes les jambes salopes ! »Négligemment il me caresse la chatte par dessus mon string qui se trempe rapidement. Malgré la gêne, je me sens plus chaude que jamais. Il saisit ma main et la pose sur son pantalon. Je découvre alors qu’il bande.  -Très bien, enlève ton string ! Nous sommes à présent engagés sur l’autoroute et je vois que nous approchons de la sortie qui me ramènera chez moi, c’est ce moment là qu’il choisi pour me mettre encore plus mal à l’aise ! C’est tremblante que j’enlève mon string. Je sens la panique me gagner mais je veux qu’il soit fière de moi ! Il s’empare de ma jupe que je cherche à utiliser pour cacher ma nudité et l’envoie à l’arrière de la voiture ! Puis alors que je me dis qu’il va enfin me laisser tranquille, il m’ordonne de me toucher, de glisser ma main qu’il saisit entre mes cuisses et de me caresser pour lui ! Rien que ça, et évidemment alors qu’on est sur le point de sortir de l’autoroute ! Une fois encore, tremblante, je m’exécute, ayant au moins cette chance de pouvoir moi-même gérer mon excitation, bien plus aisé que de devoir subir ses assauts avec interdiction de jouir ! Je Lui demande si j’ai l’autorisation de jouir et évidemment il me la refuse ! Il s’engage sur la sortie d’autoroute,  instinctivement je resserre les jambes et cesse de me toucher.« Gardes les cuisses ouvertes ! Faut il que je te le rabache ? »Et il me donne une claque directement sur ma vulve ! Ouff le salaud ! Je ne sais déjà plus où me mettre et Lui se met à me caresser, avec ma propre main, il dirige mes gestes. Il me force à me branler au feu rouge alors qu’il y a des voitures . Il s’engage dans l’entrée d’un entrepôt désaffecté et s’arrête presque tout de suite. Je suis interloquée, d’habitude il va plus loin. Il n’en a pas fini de jouer avec moi et j’en ai la confirmation dans les secondes qui suivent : – Parfait, voyons si tu sauras être à la hauteur de mes exigences du jour ! Sort de la voiture et marche jusque là bas ! » Disant cela, il m’indique le bout de l’entrepôt dans laquelle türkçe bahis nous sommes engagés. Je dois donc parcourir à pied et à poil, une centaine de mètres. Juste en face il y a un chantier de construction qui paraît désert mais on ne sait jamais ! Je le regarde, incrédule. Je tente de trouver une excuse, je le supplie presque de ne pas m’imposer ça.« Ouste ! Où préfére tu le fouet ! »Je suis affolée mais je prends mon courage à deux mains, une grande inspiration et scrutant encore un peu partout au cas où je me met fébrile à marcher rouge de honte. « Arrivée au bout, tu m’attend, mains contre le mur, croupe cambrée et jambes écartées. Je vais prendre des photos pour montrer comme tu es chienne !»Je me lance, je suis nue, complètement exposée et je me dirige assez rapidement vers le bout du quai dans cette zone industrielle glauque.  J’approche du bout du quai et je me place face au mur dans la position demandée. Le temps que je reste ainsi exposée me semble interminable. « Tu es belle exposée ainsi. Dommage qu’il n’y ait pas d’ouvrier pour te mater. Bouge pas salope ! Je vais encore te prendre en photo ! »Il fini enfin par me rejoindre. Je suis presque soulagée ! Cependant il recommence à m’ordonner de poser.« Fais ta grosse salope. Pose comme une pute. Je vais te faire ton book ma chienne ! »Je m’exhibe, cambre mes fesses, joue la chienne en chaleur pour son grand plaisir devant son objectif qui mitraille. Je suis excitée, terriblement excitée, finalement la situation me fait mouiller plus que je ne l’aurais imaginé.   Puis il s’approche de moi, il bande comme un âne. Je suis contente, j’aime savoir que je l’excite. Il se frotte contre moi, passe sa main sur ma chatte. Il me touche sans douceur mais je sens toute la force de son envie au contact de ses mains chaudes. Il dégrafe mon soutien-gorge et dégage mes seins en les empoignant fermement. Je m’abandonne à ses caresses. Mes tétons se tendent sous ses doigts habiles. Il me pince, me malaxe les seins et j’adore ça ! Je suis sa chose, son objet sexuel parfaitement dévoué, il en faudrait bien peu pour que je jouisse là comme ça, seulement à son contact et sous ses caresses humm ouiiii ! Il se met à me branler güvenilir bahis siteleri vigoureusement. J’ai honte.« Puis-je jouir Maître ? »Je n’en peux déjà plus.« Jouie putain ! »Je ne me fais pas prier, sans aucune retenue, je me laisse aller au plaisir sous ses doigts et explose dans un orgasme bruyant et salvateur ! Je suis aux anges. J’en oublie tout, le lieu, le défi qu’il m’a lancé, ma tenue, je ne fais que savourer l’instant ! Il me fait jouir puis sans brusquement :« Ca suffit salope ! A genoux et suce moi bien ! »Je le suce comme il aime. Je suis sa chienne soumise et j’ai bien envie de Lui montrer toute ma dévotion à cet instant ! Je le suce avidement, faisant de mon mieux pour le prendre bien profondément en bouche, léchant son gland et le branlant en même temps ! Il semble apprécier mais m’ordonne de mettre mes mains dans mon dos. Il va prendre le contrôle. En bonne salope soumise, je me laisse faire ! Il imprime le rythme assez rapidement, posant sa main sur ma nuque, accompagnant les mouvements de ma tête sur son sexe, enfonçant son pieu chaque fois plus profondément dans ma bouche et dans ma gorge. Il me baise la bouche sans se soucier de moi. Il sait que j’aime qu’il le fasse. Il va jouir, je ne tente pas le moins du monde de reculer, au contraire, j’ai appris à m’offrir à lui. Je le reçois lorsqu’il vient, sentant son jus gicler directement dans ma gorge. Je le bois, le déguste et je l’avale sans broncher. Il me relâche et je le lèche, récupérant les dernières gouttes de son nectar. Il m’embrasse et je lui rends son baiser. Je crois que c’est fini mais pas encore ! A peine relâche-t-il mes lèvres qu’il me retourne à nouveau et m’ordonne :« Écartes les jambes salope ! Je vais te baiser comme une grosse chienne ! »J’hallucine, il vient de jouir et il bande encore. Je n’ai pas le temps de réaliser ce qui se passe que déjà il me défonce la chatte d’un coup de rein puissant, m’arrachant un petit cri de surprise et de plaisir mêlés c’est délicieux ! Il me prend comme ça, avec force, s’agrippant à mes hanches, se déchainant sur moi. Il me branle le clito ! C’est fatal ! Je ne tarde pas à jouir à nouveau ! C’est divin ! Je peux enfin me rhabiller, j’en aurais presque oublié que je suis à poil depuis un bon moment. Je me rhabille et je sens son sperme couler de ma chatte. Il me dépose, je suis encore dans mes pensées, je suis sa soumise, Il est mon Maître et j’adore tout cela, définitivement !

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

 Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir


ankara escort antalya escort ataşehir escort kadıköy escort bostancı escort kadıköy escort tuzla escort aydınlı escort maltepe escort pendik escort şişli escort izmir escort izmir escort izmir escort bayan didim escort sakarya escort sakarya escort ensest hikayeler izmir escort izmir escort ankara escort maltepe escort gaziantep escort maltepe escort pendik escort kadıköy escort ümraniye escort gaziantep escort maltepe escort mersin escort bursa escort kocaeli escort bursa escort bursa escort bursa escort bursa escort bursa escort canlı bahis illegal bahis illegal bahis kaçak bahis canlı bahis illegal bahis sakarya escort bayan