Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

College

Le 7ème …Le 7ème …Voilà trois mois que je bosse dans ces bureaux de luxe. Mon boulot n”est pas bien passionnant. Je suis l’homme à tout faire. Je répare la photocopieuse, je déménage du mobilier, je livre les colis bref, pas de quoi s’épanouir dans la vie… Il y a toutefois quelque chose qui me retient ici. Les femmes sont belles et excitantes. Elles sont nombreuses ici. Sur Sept étages, secrétaires, et femmes d’affaires, de la stagiaire à la mature approchant la retraite, elles sont quasiment toutes baisables. Dans les ascenseurs je sent leurs parfums, dans les escaliers je matte les cuisses passer sous les jupes, en salle de pause j’écoute leurs conversations… Les regards et les sourires se croisent, il y a des fois je me demande combien de temps vais-je tenir avant de craquer…Nous sommes vendredi, une dure semaine s’achève. C’est bientôt la fin, il est bientôt 17h00 et plus grand monde, j’essaye de me donner du courage et prends ma derniere demande. Je me dirige vers le service commercial. Je dois remplacer une table pour leur salle de visioconférence.Arrivé à l’étage pas un bruit, pas un chat… Une seule lumière éclaire un bureau au loin derrière les vitres et les miroirs et je peux entendre quelqu’un saisir au clavier. Je m’approche, elle s’arreta de travailler, tourna la tête et me fit un sourire avant de me dire bonjour. Une superbe brune, approchant la quarantaine, les cheveux longs et lisses, habillée très classe, tailleur et talons aiguilles. Je lui explique ma venu et lui demande de me suivre dans la réserve quelques étages plus bas afin de choisir et valider le mobilier. Une fois dans l’ascenseur, je ne savais plus ou regarder. Ses longs cheveux tombaient sur ses fesses, son petit chemisier blanc laissait perçevoir une poitrine généreuse, ses superbes jambes canlı bahis şirketleri couverts de jolis bas, ses petites chevilles et ses petits pieds, et son parfum ! hum!… ô merde! elle m’a grillé en train de la matter comme un crève la dalle !Comme ci cela ne la dérangeai pas du tout, je m’aperçois, étonné, qu’elle me matte aussi de haut en bas, avec insistance, et toujours le même petit sourire. Je n’ose dire un mot, comme hypnotisé, ce silence semble très mystèrieux et exitant a la fois. Les portes s’ouvrent, elle passe d’abord et je suis dans l’obligation de suivre ce super cul !Je passe devant elle pour ouvrir cette porte fermée a clé et allume la lumière, elle referme derriere nous, elle s’approcha très près de moi par derriere. Cela devait arriver…D’un coup, je me retourne et elle jeta sa belle bouche pulpeuse sur la mienne, m’enfonça sa langue douce, en respirant fortement et en me serrant fort. Nous nous embrassons fougueusement. Le désir est fort, elle me croque les lèvres tout en passant sa main sous ma chemise que je rèussit a déboutonner en un temps records, et lui fit découvrir mon torse d’apollon.J’avais tellement la gaule qu’elle la sentait toute dure contre elle. Elle eu un sourire et la caressa a travers mon pantalon par des mouvements calme. Je dégrafe son chemisier et releva son soutien gorge. Et quelle surprise ! Une magnifique paire que voila ! Des mamelons et têtons beaux comme je les aime, je me jetta bouche ouverte dessus, ça avait l’air de l’exiter d’avantage. Elle passa sa langue sur mes têtons, puis sur mon ventre tout en m’ouvrant la braguette, ensuite elle se mit accroupis m’attrapa la bite et la sortie.Quelques bons coups de langue bien humides, tout en me branlant et en lechant mes couilles fraichement rasées, elle suçe superbement canlı kaçak iddaa bien. Elle l’engloutis jusqu’au fond de sa gorge … que c’est bon ! Cette brave femme, responsable du service commercial , a qui je n”osais faire la bise d’habitude est en train de me suçer dans mon stock comme une belle salope ! Après une telle fellation, il est évident qu’elle veuille de ma grosse queue jusqu’au plus profond centimetre de sa chatte. je la releva et la fit mettre devant une table en position cul en l’air, jambes écartées, . Je releva un peu sa jupe, On pouvait aperçevoir ses dessous et ses bas, surtout ce cul superbe, je lui caressa sans plus attendre tout en descendant sa culotte jusqu’a ses chevilles.Je passe ma langue et mordille ses fesses tout en caressant sa chatte. Je l’entends, elle aime cela. Puis, je lui lecha son clitoris, a coup de langue dans son vagin. Elle adore, elle glousse, en se tortillant, en appuyant fort son sexe sur mon visage.Apres de tels préliminaires aussi chauds, nous sommes tous deux très exités. D’ailleurs il n’y a plus que nous ici, plus rien n’existe autour. Nous avons très envie …Elle me dit d’un coup “Mets la moi vite !”. Je pris ma bite dans ma main, et frotta le bout de mon gland contre son vagin trempé. Je commença par des petits mouvements, puis la rentra completement. Par des va et viens puissants, mon corps claquait sur son cul qui bougeait devant moi. J’aperçois un petit tatouage sur cette superbe chute de reins. je caresse son cul, tout en la prenant par derriere, elle a une peau incroyablement douce. Elle pousse des petits cris qui m’exitent et me rendent dur de la bite comme jamais. Je sentait bien sur mon gland le fond de sa chatte qui mouillait a chaque mouvement. Elle adorait se faire prendre en levrette on dirait. Elle finis meme canlı kaçak bahis par bouger sur mon manche sans que je n’ai a bouger.Je m’enleve, la retourne et la pose sur la table face à moi, ses fesses au bord. J’écarte ses cuisses et remis ma bite aussi loin que je pouvais dans ce magnifique corps de déesse. J’ai maintenant ces magnifiques seins qui dansent devant moi, je les palpe d’une main, l’autre tenant toujours sa jambe. Nous prenons beaucoup de plaisir !Dans cette même piece, il y a un vieux canapé, je decide que l’on sera mieux installé sur celui-ci pour nos prochaines positions. Je pose madame sur le coté, moi derriere elle, en position petite cuillere, je continue la baise et la sert tout contre moi, Cette position est parfaite pour nos deux sexes qui s’emboitent comme deux legos, cette femme me plait énormément, je pense que cela est réciproque. mes bras autour d’elle, nos corps ne font plus qu’un, les mouvements se font plus rapides, elle en demande encore et encore, jusqu’à ce qu’elle me lache dans l’oreille ” t’arretes pas je vais jouir !” ce qui me fit bouger comme un lapin.Elle se mit à jouir tout en se caressant le clitoris, je fut pris d’une enorme excitation, et arrosa son orifice d”un puissant jet. Nous avons jouis en même temps, et j’adore ça ! Elle aussi apparemment elle me fit un grand sourire tout en rigolant puis en m’embrassant. Nous sommes restés figés ensuite quelques secondes dans la meme position, comme bloqués; dans ces bon moment de plaisirs que nous avons passés. Je me retire, elle passa sa main sur son vagin qui déborde de mon sperme, et la mis a sa bouche comme pour le gouter, toujours avec le sourire.Les mots resortent enfin, nous nous rhabillons, sortons de la pièce discrètement, et remontons dans l’ascenceur. Apres quelques baisers en plus je la dépose a son étage ou elle me laisse un dernier sourire.La semaine, qui avait mal commencé s’est tres bien terminée. Maintenant c’est le week end.Et lundi, je doit toujours retourner dans cette réserve pour remonter cette table au 7eme ….

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

 Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir


ankara escort antalya escort ataşehir escort kadıköy escort bostancı escort kadıköy escort tuzla escort aydınlı escort maltepe escort pendik escort şişli escort izmir escort izmir escort izmir escort bayan didim escort sakarya escort sakarya escort ensest hikayeler izmir escort izmir escort ankara escort maltepe escort gaziantep escort maltepe escort pendik escort kadıköy escort ümraniye escort gaziantep escort maltepe escort mersin escort bursa escort kocaeli escort bursa escort bursa escort bursa escort bursa escort bursa escort canlı bahis illegal bahis illegal bahis kaçak bahis canlı bahis illegal bahis sakarya escort bayan