Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Amateur

Rêve érotiqueC’est un type rêve érotique très intense et assez bizarre que j’ai fait plusieurs fois.Je suis dans ma rue, nue, je ne sais pas pourquoi, je marche, il fait jour. Je sais vaguement que je dois retrouver une copine mais je sais plus où, je suis un peu perdue. Il y a beaucoup de monde qui marche assez vite, vraiment beaucoup de monde, partout, sur les trottoirs, mais sur la route aussi. Je lève les yeux et voit qu’ils marchent même sur les balcons et les toits des immeubles. J’entend aussi des voitures mais je n’en voit pas, je ne vois que des gens par milliers autour de moi.Personne semble remarquer que je suis nue, jusqu’à un certain moment. Je croise le regard d’un homme, je ne sais pas depuis combien de temps il me fixait comme ça. Il est très grand, assez vieux, on dirait un mélange entre plusieurs hommes que je connais. Je m’arrête devant lui, c’est quasiment un géant. Il me regarde de très haut, je me sens minuscule. Il prend un air désolé et se penche sur moi, pose un genoux par terre, et me demande : “Tu as perdu ta maison ma petite ? Tu as perdu tes vêtements ?”. Il me parle comme si j’étais une gamine, ça a le dont de m’énerver. Je lui répond juste “Ça va merci j’ai 19 ans je vais me débrouiller gros porc”. Je m’apprête à partir, mais il m’agrippe. Mon bras ressemble à une brindille sans sa main immense. Il me dit : “Tu es sûr que je peux pas t’aider ?”. Je ne répond rien, je me contente de lui lancer un regard noir et insistant. Il fini par me lâcher. Je ne veux pas lui faire croire qu’il me fait peur, je passe mon chemin et plonge canlı bahis à nouveau dans la foule, calmement sans me précipiter. Mais quelques mètres plus loin, je tombe encore sur lui, droit comme un “i”, comme si il m’attendait ici. Je change de direction, accélère le pas, bouscule les gens. Mais je tombe encore sur lui. C’est comme si je n’avais pas le choix de me confronter à lui.Il s’agenouille comme à l’instant d’avant, pour descendre vers moi. Son expression n’est plus la même, il a un regard vide et étrange. Je cache mes seins avec mes bras. “Tu peux me prouver très facilement que tu n’es plus une gamine tu sais”. Là il se redresse, et sans jamais me quitter des yeux, il place ses mains sur la ceinture de son pantalon, la détache, et descend tout jusqu’à ses genoux. Ce que je vois est surréaliste. Il semble être au repos, pourtant elle est déjà plus énorme que tout ce que j’ai pu voir dans ma vie. Je suis un peu hypnotisée par ce qu’il me montre, je suis sans voix, bouche bée. En un mouvement rapide, il prend son sexe en main, passe l’autre derrière ma nuque, et plonge son gros membre mou dans ma bouche. “Voilà, montre moi que tu es grande maintenant”.Je ne réfléchis plus trop, on est toujours dans la foule ou on est seuls ? Je sais plus. Je prend la base de son sexe avec ma main, et je suce. L’homme est si grand que je peux rester debout. Je hoche ma tête doucement, tout le long de toute sa verge. Je la sens durcir et grossir très vite dans ma bouche. Je la sors un moment pour la regarder en la masturbant. Mes doigts ne peuvent plus faire bahis siteleri le tour tellement elle a pris en diamètre. Comment cet homme arrive à la fois à me faire peur et à m’exciter autant ? Et je ne comprend pas comment j’arrive à mettre tout ça dans ma bouche, mais j’y arrive. Enfin pour le moment je n’arrive pas à m’arrêter de la regarder en la masturbant avec mes deux mains. Il me dit : “T’arrêtes pas si vite, tu commençais très bien”. Il prend ma tête entre ses immenses mains et la pousse contre lui pour me pénétrer la bouche à nouveau. Elle est tout au fond de ma gorge. Puis il maintient ma tête en place, et donne des grands coups de reins dans ma bouche. Elle glisse de plus en plus vite sur mes lèvres, sur mon palais. À chaque va et viens, mon nez rentre dans son ventre, et contre mon menton je sent ses gros testicules ballotter. “Voilà, ne bouge pas, tu vas voir”, il se retire d’un coup, penche ma tête en arrière, pousse mes cheveux sur les côtés, se branle à toute vitesse juste devant mes yeux… Il éjacule brusquement. Mais il n’éjacule pas par jets successifs comme ça se passe normalement. C’est un geyser de sperme complètement absurde et disproportionné, un jet continue et très puissant. Mon visage est recouvert en un clin d’oeil, je n’arrive plus à ouvrir les yeux, je ne vois plus rien. Son éjaculation n’en fini pas, il oriente son jet sur mon corps nu, asperge mes seins, asperge tout. J’ai du mal à tenir sur mes jambes tellement c’est déstabilisant. Toujours debout, je sens des mains qui commencent à parcourir mon corps, il bahis şirketleri y en a de plus en plus, des mains de taille normal ce coups-ci. C’est sûrement les passants. Le jet commence à faiblir, il se termine par quelques giclées courtes mais épaisses. Je passe mes mains sur mes yeux pour enlever du sperme. Je peux les ouvrir, mais je vois flou. Tout le monde me caresse. Je sens des mains partout, de la tête au pied. Sur mon ventre, mes fesses, mes seins, mon sexe. Certains poussent mes chevilles pour écarter mes jambes. Certains n’hésitent pas à rentrer un doigt ou deux dans mon sexe. Enfin je crois que c’est des doigts… Je suis si excitée que j’ai du mal à respirer. Je distingue à mes pieds un homme, allongé entre mes jambes, le sexe dressé. Je n’ai cas m’asseoir sur lui pour qu’il me pénètre. De toute façon je ne peux plus rester debout, mes jambes ne me tiennent plus. Je fais un demi tour sur moi pour que mes fesses soient devant lui. Je me baisse à genoux, et approche son sexe du miens. Malgré ma vision trouble, je baisse la tête pour tenter d’admirer ce qui se passe entre mes cuisses, en caressant mes seins pour accompagner la dense de ces milliers de mains sur mon corps recouvert de semence. À peine à moitié entré dans mon vagin, il éjacule déjà. Je laisse tout mon poids peser sur son sexe, pour qu’il me remplisse le plus possible. Je devine ses testicules contre moi, je les sens surtout. Je veux les caresser à mesure qu’il jouit de plaisir. Je sens que je vais jouir aussi…Malheureusement c’est toujours à peu près à ce moment que je me réveille, sur le point de jouir, les draps particulièrement trempés, et assez chamboulée… Quand je fais des rêves comme ça c’est très difficile de se concentrer pendant la journée, je n’arrête pas d’y penser… tout le temps…

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

 Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir


ankara escort antalya escort ataşehir escort kadıköy escort bostancı escort kadıköy escort tuzla escort aydınlı escort maltepe escort pendik escort şişli escort izmir escort izmir escort izmir escort bayan didim escort sakarya escort sakarya escort ensest hikayeler izmir escort izmir escort ankara escort maltepe escort gaziantep escort maltepe escort pendik escort kadıköy escort ümraniye escort gaziantep escort maltepe escort mersin escort bursa escort kocaeli escort bursa escort bursa escort bursa escort bursa escort bursa escort canlı bahis illegal bahis illegal bahis kaçak bahis canlı bahis illegal bahis sakarya escort bayan