Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Amateur

Géraldine tome 2-Chapitre 42Chapitre 42- Entre les mains d’un Maître Étalon Le jet manié d’eau glacée du karscher manié avec dextérité par Laurent, le gardien du chenil et de l’écurie fouetta le corps de Géraldine enfermée dans sa cage. Elle était bizarrement comme dans son rêve, où sa Maîtresse l’entravait pour ses nuits au garage. Ses bras étaient bloqués dans le dos par une barre cadenassée, qui passait dans la cage, ses chevilles entravées étaient écartées de chaque coté de sa cage, et ses mamelons et ses testicules étaient reliées à la cage par des pinces aux chaînettes suffisamment courtes pour les étirer. Son anus était dilaté par un énorme gode noir, identique à celui qui lui obstruait sa bouche, déjà écartelée par un large ring-gag.“ – Alors, la petite souillon a assez dormi ?” Demanda Maîtresse Xaviera , en secouant le gode obstruant la bouche de la soumise, profitant d’un arrêt du décrassage de la souillon en cage.“ – MMMMMMMPPHHH !!! AAARRRGHHH !!! MMMMPPHHH !!!” Déglutit difficilement la soumise, quand le gode vint taper le fond de sa gorge.“ – Décrassez moi cette petite souillon à fond et en profondeur…. Et équipez-la en pony, tenue d’été, qu’elle goutte à ce qu’elles vivent, avant de les driver pour le restant de la journée ! Je reviens dans trois heures pour l’emmener au manège !” Ordonna Maîtresse Xaviera, en tournant les talons, faisant de ce fait voler le bas de son long manteau de cuir, qui laissa apparaître ses hautes cuissardes de cuir verni, suivi de la French maid qui l’accompagnait, aux chevilles et poignets entravés, habillée d’une tenue de l’école, et qui portait un lourd cendrier . Son anatomie visible et si rare à l’école laissait prétendre qu’il s’agissait d’Alice.“ – Bien Madame la Directrice ” Répondit le responsable de l’étable, en reprenant son nettoyage extérieur, bien décider de nettoyer bien proprement cette nouvelle pouliche qui s’offrait à lui.“ – MMMMMMMPPHHH !!! AAARRRGHHH !!! MMMMPPHHH !!!” Couina  la  future pony, qui n’appréciait guere ce grand nettoyage, surtout avec l’application que mettait Maître Laurent à lui cingler ses testicules bardées de pinces.Après un premier rinçage, bloquée à l’intérieur de sa cage, le Maître du chenil retira le gode de Géraldine sans ménagement, pour le remplacer par un énorme gode creux, dans lequel il glissa de quoi nettoyer l’intérieur de la « pouliche » que la Directrice voulait éduquer. Il réitéra l’opération dans l’orifice buccal écartelé par le ring-gag, en y glissant un tube qu’il enfonça au fond de la gorge de Géraldine, qui secouait la cage, dans un vain espoir de conservation, ayant compris très vite à quoi servait ces gode-tubes introduits dans ses orifices. Laurent revenait avec deux bidons de cinq  litres de liquide fumant, et commença à vider en alternance le liquide dans les entonnoirs raccordés aux tuyaux de lavement.“ – MMMMMMMPPHHH !!! AAARRRGHHH !!! MMMMPPHHH !!! ” Gémit Géraldine, en avalant contre son gré le liquide chaud, lui faisant oublier sa dernière alimentation récente qui n’étaient rien d’autres que les spermes des hommes qui s’étaient soulagés en elle, une trentaine d’heure plus tôt. Son ventre devint rapidement dur, en se remplissant allègrement du liquide chaud introduit dans son anus dilaté, tandis que du trop plein de liquide s’écoulait de sa bouche écartelée, ne pouvant avaler le débit trop important imposé par le Maître du chenil.Le premier lavement fut un calvaire comme Géraldine n’en avait encore jamais vécu, son ventre s’étant rempli contre son gré par ses deux orifices. Mais sa honte vint, quand au bout d’un certain temps, Maître Laurent lui retira son plug d’urètre et vida son anus du gode-tuyau. La soumise ne put retenir son urine et le lavement qui se rependit sur ses cuisses entravées et à l’intérieur de sa cage.“ – Ce n’est pas encore casino şirketleri bien clair tout ça, on dirait une petite cochonne, pas une pouliche !Allez ,on y retourne !” Dit Le Maître du chenil, en remettant le confort anal de Géraldine, ainsi que son plug d’urètre, en recommençant de remplir les entonnoirs, avec le reste du premier bidon. “ – MMMMMMMPPHHH !!! AAARRRGHHH !!! NANNNN !!! AAARRRGHHH !!! MMMMPPHHH !!! ” Hurla la soumise, son cri étouffé par le tube qui la remplissait inexorablement.Mais Laurent resta insensible, remplissant la pouliche pour le nettoyage en profondeur comme le désirait la Directrice. Deux fois encore, Géraldine subit la honte de ses  soulagements, avant que le liquide sortit de son anus soit d’une clarté au goût du Maître du chenil. Laurent sortit ensuite Géraldine de sa cage, et la suspendit de la même façon que les jumelles, et après un remouillage intensif, il commença un savant brossage au balai à frange.“ – NAAAANN !!! S’I OU’ PLAI !!! A’ETTEZ !!! NANNNN !!! ” Pleurnicha la pouliche, malgré la mousse qui envahissait son visage et son crane glabre.“ – FERME-LA, PONY ! Je t’ai lavé la bouche, pour que tu puisses hennir, alors fais-le ! »Ordonna Laurent, en rentrant l’embout de son balai à frange dans le ring-gag de la pouliche.“ – MMMMMMMPPHHH !! HIIIIIIIIII !! HIIIIIIIIII !! MMMMMMMPPHHH !! ” Déglutit Géraldine, sous le balai qui lui obstruait la bouche.“ – Parfait, petite salope de pony ! Et dorénavant, tu ne t’adresseras à moi que comme cela ! »Ordonna le Maître du chenil, en se mettant à caresser énergiquement avec son balai , le reste du corps de cette nouvelle pony-girl, qu’il trouvait très à son goût.“ – HIIIIIIIIII !! HIIIIIIIIII !! ” Se mit à hennir la pony dans son ring-gag, en acquiesçant d’un signe de tête, pour ne pas subir plus de sévices de ce Maître, qu’elle ne connaissait que de vu ,mais qu’elle savait cruel, pour être celui qui avait marqué les pouliches au fer rouge.Une fois décrasser et rincer à grand coup de karcher à l’eau glacée, Maître Laurent partit chercher de quoi maquiller et habiller la pony-girl, la laissant accrochée au portique de lavage pour qu’elle sèche sous le soleil, qui commençait à réchauffer cette fraîche matinée d’Automne.Géraldine fut affublée d’un harnais de cuir blanc muni d’une multitude de sangles, possédant au moins une vingtaine de gros grelots, tout comme le collier de maintien assorti, qui la forçait à tenir sa tête bien droite. Ses pieds furent glisser dans des pony-boots, sorte de sabot, où le  pied était comme dans un talon aiguille, mais sans support au niveau du talon, mais qui permettait une course facile pour une pony-girl, quand elle maîtrisait parfaitement l’assise des chaussures.Ses mains furent glissées dans un armbinder de cuir blanc, qui lui étira les épaules en arrière. Le Maître du chenil fit mettre la soumise à genoux sur le sol, et lui ordonna de rejeter sa tête en arrière, pour commencer à la maquiller, appliquant sur les paupières, un smoky eyes très foncé, lourdement rehaussé de mascara, qui faisait à la pony, des cils extrêmement longs. Ses lèvres, qu’en a elles furent teintées d’un rouge à lèvres noir, qui faisait ressortir la blancheur de sa peau, et le métal du mord-étau que le Maître lui glissa entre les dents, enlaçant ensuite la tête de la soumise, avec le harnais muni d’œillères sur le coté des yeux, ainsi que d’oreilles de cheval qui décoraient le haut de son crane glabre.“ – Ta langue !” Ordonna Maître Laurent, en plongeant son regard dans celui de la nouvelle pony à sa charge.A contre cœur, Géraldine s’exécuta, en glissant sa langue au centre du mord-étau, pour que le Maître du chenil, la lui bloque irrémédiablement, son piercing faisant effet de « cadenas », empêchant tout retrait. “ – Voila ! Tu es presque parfaite, petite casino firmalari Géraldine ! Une dernière petite touche ! ” Dit Maître Laurent, en la remettant debout, en ajoutant les dernières touches décoratives en lui remettant son anneau nasal, ainsi que de lourds grelots qui furent accrochés aux anneaux de ses mamelons, tandis que son clito bagué était quand à lui redressé le long de son pubis et accroché au harnais, ses testicules annelées se retrouvant bien vite aussi décorées et sonnantes que ses mamelons.“ – HIIIIIIIIII !! HIIIIIIIIII !! ” Henni la pony-girl, en se tortillant sous la caresse de la cravache, avec laquelle Maître Laurent inspectait le corps de la nouvelle pony-girl, bavant déjà à foison a cause de son mord d’éducation.“ – Dommage, qu’il ne manque qu’une bonne marque au fer sur ton petit cul de petite salope de pony ! Mais qui sait !” Ironisa le Maître du chenil, en forçant Géraldine de se pencher en avant, en tirant sur les courtes rênes raccordées à son mord, tout en se mettant à caresser la croupe, lui claquant une fessée sur ses fesses blanches, qui portaient les nombreux stigmates des punitions répétées depuis qu’elle goûtait à la soumission .“ – HIIIIIIIIII !! HIIIIIIIIII !! ” Henni la pony-girl, mêlé de soupirs de désapprobation, sur l’annonce faite par Maître Laurent, se sentant encore plus heureuse d’être la propriété de Maîtresse Sandra et non de l’école.“ – Nous avons un peu de temps à tuer, petite pouliche….En attendant le retour de Maîtresse Xaviera ” Dit Maître Laurent, en regardant sa montre avec un sourire fourbe, se faisant plus présent sur l’anus vide, mais qu’il savait facile à ouvrir de la pouliche à sa merci .“ – HIIIIIIIIII !!! HANNNNNNNN !!! HIIIIIIIIII !!! ” Henni la pony-girl, ses soupirs se firent de plus en plus présent sous les doigts qui s’introduisaient sans effort dans son anus offert, voyant l’énorme bosse que ne pouvait masquer le pantalon de cuir du Maître du chenil .Maître Laurent attacha les rênes de la pony à l’anneau de l’abreuvoir, la forçant ainsi de rester pliée, tandis qu’il se plaçait derrière elle, en lui écartant les jambes, avec ses pieds, tandis que ses mains sortaient son sexe, qui en se dépliant, laissa apparaître une longueur et un diamètre hors norme, mais presque normal pour un homme qui s’occupait avec passion de ses pouliches et de ses chiennes. Il pénétra Géraldine, la pony-girl de son sexe chevalin. “ – HIIIIIIIIII !! AAAHHHH !! IIIIIIHHHH !! HIIIIIIIIII !!” Haleta la pony-girl, en sentant son anus se combler par les va et vient de Maître Laurent, qui lui caressait au passage son clito emprisonné et ses testicules grelottantes.La saillie de la pouliche se fit dans des hennissements de plaisir non fin, dans une durée qui parut si courte à la pony, dont le bassin ne cessa d’accompagner le sexe qui la comblait si  gracieusement, laissant le sperme chaud du Maître du chenil s’enfoncer au plus profond de son intimité, dans un dernier hennissement de plaisir.“ – Parfait ! Je confirme que tu es une bonne pouliche bien salope !”Dit Maître Laurent, en se retirant pour combler aussitôt l’anus béant et plein de la pony-girl avec un énorme maxi-plug agrémenté d’une queue de cheval blanche, tout en lui claquant la croupe pour finir.“ – HIIIIIIIIII !! HIIIIIIIIII !! ”Henni la pouliche, en se secouant dans un tintamarre de grelots sous la vigueur de la claque, et sous la pression du plug qui enfermait à présent la semence du Maître en elle.Maîtresse Xaviera arrivait au loin, sur le perron de la cour, d’un pas vif toujours accompagnée de la servante Alice qui tirait la panthère rose de la Directrice. Vu la température montante, son long manteau de cuir noir était maintenant  ouvert, laissant apparaître ses jambes enlacées dans ses hautes cuissardes et un body-corset de vinyle güvenilir casino noir qui laissait apparaître ses seins annelés. Elle s’était équipée d’un gode-ceinture, dont le sexe artificiel frôlait les 6 centimètres de diamètre, et dont la longueur pouvait largement comblée tout orifice libre d’accès.“ – J’ai aperçu que vous aviez saillie la pouliche comme il se doit, Laurent….Mais j’ai de quoi rivaliser !”Dit Maîtresse Xaviera, avec un sourire ironique, en allumant une de ses longues cigarettes, tout en caressant d’une main gantée son sexe de latex.“ – Oui, Madame la Directrice ! Il est impératif pour une pony qu’elle connaisse son étalon !”Répondit le Maître du chenil, en souriant à la Directrice qui tirait sur la laisse de sa chatte aux mains de la French maid. La panthère rose de la Directrice ne portait pas de plug queue, celui-ci avait été remplacé par un crochet anal avec une large boule, et une chaîne y était reliée, passant par l’anneau du cadenas de son collier de maintien, ainsi que dans celui du haut de son harnais de tête, muni d’un énorme gag-ball noir qui lui obstruait sa bouche. Ses yeux d’azur joliment  maquillés, éclairaient le rose de sa cagoule, malgré la tristesse qu’ils affichaient.Sur ordre de la Directrice, la French maid Alice tenait la chaîne-laisse suffisamment tendue pour étirer l’anus de la panthère, et ainsi la forcer de rejeter sa tête en arrière.      “ – Je vous laisse ma chatte jusqu’à Vendredi soir…Et  laissez vos chiennes s’exciter dessus ! ”Dit  Maîtresse Xaviera , en prenant la laisse de la main gantée et entravée de la French maid, qui présenta aussitôt de l’autre le lourd cendrier pour récupérer la cendre de la Directrice, qui souffla sa fumée dans les yeux malheureux de sa chatte.“ – MMMMMMMPPHHH !!! MEOOOOW !!! MMMMMMMPPHHH !!! ”Miaula  la chatte , en essayant de se frotter contre sa Maîtresse, qui déjà l’éloignait d’elle en donnant la chaîne-laisse au Maître des chiennes.“ – Ohhh ! Je mettrai des harnais strapons à mes chiennes cela leur rappellera leur passé ! Est-ce indiscret de demander le pourquoi, Madame la Directrice ? ”Demanda Maître Laurent, en prenant possession de la laisse en la tendant au maximum, obligeant ainsi la chatte de venir à coté de lui, comprenant que la Directrice était dans une de ses colères contenues, qui annonçaient de sévères punitions.“ – Figurez vous, que je n’avais pas eu le temps de lui mettre les pattes-boules, tout à l’heure, avant de venir  vous voir….Quelle ne fut pas ma surprise de la trouver à se caresser, quand je suis rentrée à mon bureau ! Parfait pour les strapons, mais privilégiez des électriques, cela lui fera passer ses envies à cette petite ingrate ! Et je la veux exposer au réfectoire tous les soirs avec un panneau » CHATTE SALOPE PUNIE POUR S’ETRE CARESSE » . Faites lui passez ses nuits en cage avec godes électriques réglés tous les quart d’heure pour ses deux orifices, pour ce qui est du reste des occupations et des punitions quotidiennes, faites à votre convenance ! Et je vous enverrai deux surveillantes récupérer sa catsuit , et pour prendre également une cage pour mes appartements, une nuit de temps en temps, lui fera un rappel après ce petit séjour chez vous !”Répondit Maîtresse Xaviera , en se tournant vers la pouliche, qu’elle avait décider de tester . “ – MMMMMMMPPHHH !!! MEOOOOW !!! MMMMMMMPPHHH !!! ”Miaula  la chatte, dont les yeux s’étaient chargés de larmes, et qui regardait sa Maîtresse se mettre à caresser la pouliche Géraldine, tout en ne portant aucun intérêt à son désarroi .“ – Bien, Madame la directrice. ” Répondit le Maître du chenil , en partant avec la chatte, tout en tirant un peu plus la chaîne-laisse, étirant ainsi le crochet anal et le harnais de tête.“ – MMMMMMMPPHHH !!! MEOOOOW !!! MMMMMMMPPHHH !!! ” Miaula  la chatte, essayant en vain d’échapper à la traction de la chaîne. Mais la poigne du Maître était bien trop forte, et la pauvre Kitty fut entraînée sans ménagement à l’intérieur du chenil, tandis que Géraldine commençait à hennir sous la pression que lui imposait la Directrice.

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

 Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir


ankara escort kadıköy escort aydınlı escort maltepe escort pendik escort izmir escort tuzla escort sakarya escort ankara escort sakarya escort sakarya escort ensest hikayeler izmir escort izmir escort ankara escort maltepe escort büyükçekmece escort izmir escort izmir escort bayan gaziantep escort maltepe escort pendik escort kadıköy escort ümraniye escort gaziantep escort maltepe escort istanbul escort escort bayanlar istanbul escort bayan escort bayan escort bayan istanbul bursa escort kocaeli escort bursa escort bursa escort bursa escort bursa escort bursa escort canlı bahis illegal bahis illegal bahis kaçak bahis canlı bahis illegal bahis sakarya escort bayan